Historique IFEB

Bibliothèque Jean de Vernon IFEB


La bibliothèque Jean de Vernon a ouvert ses portes en janvier 1995. Elle réunit dans un même lieu deux bibliothèques spécialisées : la Bibliothèque Œcuménique et Scientifique d’Études Bibliques et la bibliothèque de l’Institut Français d’Études Byzantines.
Elle doit son nom à Jean de Vernon (1897-1975), sculpteur et graveur en médailles, fils de Frédéric de Vernon (1858-1912), qui fut professeur à l’École des Beaux-arts et membre de l’Institut. Conformément à la volonté de son époux, Madame de Vernon a légué à l’Institut Catholique de Paris une partie de sa fortune. Ce legs a été utilisé pour la construction de la bibliothèque et pour la création d’une nouvelle salle de lecture à la bibliothèque universitaire de Fels. Un ensemble de médailles réalisées par Jean de Vernon, dont une série illustrant les Fables de La Fontaine, sont exposées à la bibliothèque.
L’IFEB a été fondé à Istanbul, le 7 octobre 1895, au sein de la congrégation des Assomptionnistes. Au cours de ce siècle, pris dans les bouleversements historiques qui marquèrent le sud-est européen, mais aussi l’Église catholique, il connut sa propre odyssée*.

La bibliothèque de l’IFEB est spécialisée dans l’étude du monde byzantin et post byzantin : Histoire et civilisation de Byzance ; Église orthodoxe, théologie, institutions ; Grèce moderne et monde balkanique; Patristique grecque.

Elle met à la disposition des lecteurs toute la bibliographie nécessaire à la recherche scientifique dans ces domaines : éditions anciennes (en particulier, livres liturgiques orthodoxes) et modernes, revues, collections, thèses, monographies, instrumenta studiorum. Quant aux précieux documents patrimoniaux (manuscrits, sceaux, cartes, archives diverses) rassemblés depuis 1895 et actuellement conservés dans cette même bibliothèque, ils sont accessibles aux spécialistes sur rendez-vous.

Parmi ces derniers signalons 72 manuscrits – dont 57 grecs – référencés sur la base Pinakes, numérisés en 2015 en collaboration avec l'IRHT, le Labex Resmed et l’UMR Orient et Méditerranée, et consultables en ligne dans la Bibliothèque Virtuelle des Manuscrits Médiévaux (BVMM).

De 2006 à 2012, la bibliothèque a été Pôle associé de la Bibliothèque nationale de France et est devenue ainsi une référence dans le domaine de l’Orthodoxie grecque moderne et contemporaine. Le fonds constitué à cette occasion est accessible aux chercheurs sur simple demande.

Participant à des échanges scientifiques internationaux, l’IFEB est en lien avec d’autres centres d’études byzantines et publie la Revue des Études Byzantines, référence pour les chercheurs du domaine.

L’IFEB édite également Les Regestes des actes du Patriarcat de Constantinople (7 vol., 1972-1989), La Géographie ecclésiastique de l’Empire byzantin (3 vol., 1969-1981), la collection des Archives de l’Orient chrétien (1948- ), etc. Le dernier volume de cette collection paru est L'apport des Assomptionnistes français aux études byzantines : une approche critique : actes du Colloque de Bucarest, 25-27 septembre 2014, sous la direction de Marie-Hélène Blanchet et Ionuţ-Alexandru Tudorie (AOC 21).

En 2021, dans le cadre des commémorations du Bicentenaire de la Révolution grecque, et en partenariat avec la Communauté hellénique de Paris et des environs, l'IFEB a organisé une exposition de cartes issues de ses collections dont voici le catalogue en ligne.
Anciens directeurs de l'IFEB :

Louis Petit Séverien Salaville Vitalien Laurent Daniel Stiernon Jean Darrouzès Paul Gautier
1895-1912 1912-1929 1930-1964 1965-1968 1969-1977 1978-1983


Bibliographie :
• L. Biskupski, L’Institut français d’études byzantines et son activité scientifique et littéraire (1895-1970), Istanbul 1970
• * A. Failler, « Le centenaire de l’Institut byzantin des Assomptionnistes », REB 53 (1995), p. 5-40
• Vassa Kontouma-Conticello et Martine Steward (dir.), Orients : Jérusalem - Constantinople, du document à la recherche : [catalogue de l'exposition à l'occasion du 10e anniversaire (10-15 octobre 2005) de la Bibliothèque Jean de Vernon], Paris 2005