La Bible de L’Angelier s’affiche sur Gallica

Publié le 6 avril 2016 Mis à jour le 16 décembre 2017

Numérisation d'une édition du XVIe siècle de la Bible

Les bibliothèques de l’Institut catholique de Paris poursuivent la numérisation de leurs collections remarquables. Une édition du XVIe siècle de la Bible vient a été mise en ligne sur Gallica, la bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France.

L’exemplaire conservé à la bibliothèque de Fels sous la cote 77 abrite, sous une reliure en veau brun à décor de feuillage et de têtes d’angelots, une traduction française de la Bible par le Père René Benoist (1521-1608), confesseur d’Henri IV et « docteur régent en la faculté de théologie de Paris. »

Le traducteur répondait à une sollicitation des imprimeurs désireux de ne pas rester à l’écart du marché prometteur que représentait l’édition des Saintes Ecritures en langue vulgaire. S’appuyant sur la Bible de Genève, René Benoist modifia ou supprima quelques passages qu’il jugeait trop proches des thèses de la Réforme. Cette traduction valut pourtant à son auteur une accusation de calvinisme et fut par la suite corrigée par les théologiens de Louvain.

Notre exemplaire est le seul connu portant la marque du libraire parisien Abel L’Angelier (1574-1610) hormis celui conservé à l’abbaye de Solesmes (d’après Jean Balsamo, auteur d’un Catalogue des ouvrages publiés par Abel L’Angelier).

Entré à l’Institut catholique de Paris en août 1912, l’ouvrage est issu des riches collections de la bibliothèque du séminaire parisien de Saint-Sulpice.

> Consulter cette Bible en ligne